La SUNSHARE FACTORY est née de mon expérience de vie à Madagascar

et de ma volonté de partager avec d’autres artistes le pouvoir de transformation que cette aventure à eu sur mon destin.

J’ai alors rassemblé différents acteurs du monde de l’art, pour construire ensemble un projet, en convoquant les inspirations et idéaux de chacun.

 

 

 

Cette effusion de pensées collective à donnée lieu à des nouvelles rencontres, et à la création d’une communauté d’acteurs liées par le rêve d’une terre qu’il ne connaissent pas encore.

Au croisement des projections mentales qui sont aux fondements des propositions de chacun, est née la création d’un horizon :

 

Comment l'art peut s'inscrire dans le réel et trouver une place dans la société, en participant aux  réalités de chacun, et en répondant à des besoin effectifs au travers de projets porteurs de sens ?

 

Bien que ces mots puissent  etre interprétés de manière différentes, il semblerait néanmoins qu’ils résonnent chez chacun d’entre nous, en répondant à un désir profond de changement, qui s’avère etre une prise de conscience collective et générationnelle à l’aube d’une transformation, et dont la création artistique doit s’en faire le moteur et le précurseur.

 

Ainsi donc la SUNSHARE FACTORY se veut etre une structure qui permette à des acteurs du monde de l’art d’interagir dans des actions concrètes, notamment sur le sol malgache.

Avec pour vocation de mettre en lien différentes énergies (artistique, sociale, intellectuelles, économiques, etc..) pour faire œuvre ensemble, ou œuvrer à l’établissement d’un monde meilleur.

 

Projet protéiforme, à la frontière entre une communauté artistique et une association d’ingénierie culturelle,

la SUNSHARE FACTORY est surtout à concevoir comme une œuvre à part entière, où chaque acteurs en est à la fois le créateur et  le médiums.

 

Le projet prend plusieurs aspects :

 Une plateforme d’interactions entre différents acteurs via le web.

Une résidence d’artistes à Madagascar.

Une structure associative visant à générer une économie à partir de la culture, pour financer des projets sociaux à Madagascar.